Full text: Ça ira (3 = 1920, juin)

22 Janvier 1917 
Message du Président Wilson 
Amérique ! Amérique ! 
Gâteau d’or succulent 
Entre deux océans. 
Tes villes grouillent sur la proie, 
Mille navires te déploient 
Pour t’agrafer à tous les môles 
Et je te vois ensevelie 
Dans le butin jusqu’aux épaules. 
Le sang noir des trains roule dans tes veines, 
Le cœur du charbon brûle en ta poitrine 
Et dans tout ton corps haletant tressaute 
La rude ossature de tes machines. 
Je te vois, je t’entends ; 
Et ce matin j’ai pu connaître 
Dans un aveu des vents du Sud 
Tous les parfums de la Floride. 
Ce vingt deux janvier mil neuf cent dix sept, 
Fortement plantés sur le sol qui tangue, 
Nous sommes quelques-uns encore 
Qui tenons debout le mât de l’espoir 
Allumé du pennon qu’exalte 
Le message accouru dans le vent atlantique. 
Enfle-toi et bombe nos voiles, 
Parole née à Washington ! 
Que les cités brisent leurs ancres 
Pour partir comme des vaisseaux ! 
New-York, n’entends-tu pas 
Paris, Londres, Berlin, 
Dans la livrée des veuves, 
Gémir contre ta porte ?
	        
Waiting...

Note to user

Dear user,

In response to current developments in the web technology used by the Goobi viewer, the software no longer supports your browser.

Please use one of the following browsers to display this page correctly.

Thank you.