Full text: Intervention surréaliste (1)

10 
rendre des points. Les bagages de Trotsky sont, paraît-il, volumineux. Sans 
doute est-il surprenant, aussi, que ses secrétaires, ses messagers n’aient pas 
l’air de voyous et, si lui-même ne se montre pas, ne vient pas s’exposer aima 
blement à une balle, on nous donne à entendre que c’est parce qu’il a 
conscience de ses forfaits, qu’il a peur. 
Nous déplorons que nos camarades de VHumanité ne veuillent voir dans 
la série angoissante de ces persécutions contre un homme, que « publicité 
intéressée » destinée à tourner à son avantage. Ils soulignent par contre à 
très juste’titre que l’expulsion de Trotsky marque le point dé départ de 
mesures répiessives contre les immigrés communistes et prépare la mise 
bois la loi des organisations révolutionnaires. Déjà l’on ressuscite une loi 
qui n'a pas été appliquée depuis 1848 pour pouvoir poursuivre les journaux 
révolutionnaires. 
Le singulier « gouvernement de trêve » imposé par le coup de force du 
6 février s’affirme l’ennemi résolu de la classe ouvrière. Sur le plan écono 
mique les décrets-loi provoquent une recrudescence du chômage; ils entraî 
nent l’arrestation, la révocation, de centaines de militants coupables d’avoir 
protesté contre la réduction brutale cle leurs moyens d’existence. Sur le 
plan politique ce gouvernement donne également sa mesure en expulsant 
Trotsky, non sans organiser autour de lui la provocation; il accepte de 
rompre par là avec les fameuses traditions hospitalières de ce pays. 
Nous qui, ici, sommes loin de partager tous ses conceptions actuelles, 
ne nous en sentons que plus libres pour nous associer à toutes les protesta 
tions qui ont déjà accueilli la mesure dont il est l’objet. Qu’on veuille croire 
que nous y mettons toute l’indignation dont nous sommes capables. Nous 
saluons, à cette nouvelle étape de son chemin difficile, le vieux compagnon 
de Lénine, le signataire de la paix de Brest-Litovsk, acte exemplaire de 
science et d’intuition révolutionnaires, l’organisateur de l'Armée rouge qui 
a permis au prolétariat de conserver le pouvoir malgré le monde capitaliste 
% 
coalisé contre lui, l’auteur — parmi tant d’autres non moins lucides, non 
moins nobles et moins éclatantes — de cette formule qui nous est une raison 
permanente de vivre et d’agir : « Le socialisme signifiera un saut du règne 
de la nécessité dans le règne de la liberté, aussi en ce sens que l’homme 
d’aujourd’hui plein de contradictions et sans harmonie, fraiera la voie à 
une nouvelle race plus heureuse. » 
André Breton, Roger Caillois, René Char, René Crevel, 
Paul Eluard, Maurice Heine, Maurice Henry, Georges 
Hugnet, Valentine Hugo, Marcel Jean, Jean Lévy. Fer 
nand Marc, J. et M. L. Mayoux, J.-M. Monnerot, Henri 
Pastoureau, Benjamin Péret, Guy Rosey, Yves Tanguy, 
Robert Valançay, Pierre Yoyotte. 
et un assez grand nombre de camarades étrangers.
	        

Note to user

Dear user,

In response to current developments in the web technology used by the Goobi viewer, the software no longer supports your browser.

Please use one of the following browsers to display this page correctly.

Thank you.