Full text: Intervention surréaliste (1)

PO E M E S 
..Ci ( 5. 
POUR L’ANGOISSE-SPIRALE CONTRE L’ANGOISSE-G ÉL ATI N E 
l’angoisse d’un chemin 
d’or vert 
s’enlace 
sur un caillou qui baise le long d’une feuille 
un enfant 
aux doux yeux crevés 
la détache 
comme 
une frange de pus 
déployée 
sur un arc-en-ciel 
une roue hilare tourne sans méditer 
elle reçoit la sentinelle 
des sources incendiaires 
une grande bouche pâle 
l’écrase dans un sourire 
trois hannetons nains s’envolent 
et des rires 
et des mains 
et des lèvres rigides. 
DOMMAGE QUE CE SOIT UNE PROSTITU ÉE H) 
la grande femme hallucinante 
qui cerne ses yeux d’ophtalmie purulente 
vient de réveiller ses os 
mis en léthargie pendant la grande éclipse 
sans le moindre égard 
pour les premières communiantes 
elle est entrée dans les égoûts 
avec son squelette emballé dans 
du papier gras 
quand elle en est sortie 
ses paupières malades et aguichantes 
étaient collées sans recours 
un grand panaris mauve 
qui se baignait sous terre 
l’avait violée 
en la prenant pour une pâquerette. 
Raymond TCHANG. 
( 1 ) Je n ai pas lu le livre ni vu la pièce.
	        

Note to user

Dear user,

In response to current developments in the web technology used by the Goobi viewer, the software no longer supports your browser.

Please use one of the following browsers to display this page correctly.

Thank you.