Full text: Intervention surréaliste (1)

81 
CHAPITRE VI 
(Les deux derniers chapitres sont consacrés à des procédés imaginaires de divination.) 
Présentation de la devineresse Félicité; elle annonce l’avenir avec un oiseau (l’irisel- 
le) qui choisit ses œufs pour la couvaison en en cassant les moins résistants avec sa queue 
recourbée (sous cette queue se trouve une plaque d’or à laquelle reste attachée une masse 
d’environ un litre d’eau). 
Explications immédiates sur l’irisel'le et l’eau (histoire de Cyrus à Ecbatane). 
Félicité prévoit l’avenir avec des orties. Explication immédiate. 
Félicité sort des tarots, qui, posés à plat, se mettent à jouer de la musique, et 
d’autant mieux qu’elle les guide de la voix. Canterel, grâce à un placet, agissant sur la 
peau d’une jeune Soudanaise à qui la vue d’un tableau effrayant pour elle a donné la 
chair de poule, extrait de son bras où des halos émanant des tarots creusent des cônes 
indolores, des globules qu’il va déposer dans un trou de mine. En attendant l’explosion : 
Explication des tarots, dans lequels sont enfermés des émerauds, insectes écossais 
émettant des halos perforant les chairs, et dont les pattes sont reliées à un système musi 
cal mécanique enclos dans l’épaisseur des cartes. Pourquoi les halos percent la peau. 
Théorie des placets de Paracelse, dont l’un, appliqué à un nègre, amène la suppuration 
d’un explosif inutilisable, parce que mouillé de sang. Comment Canterel, servi par une 
coutume du pays de Kouka, obtient le pulverin sec. 
Réussite de l’expérience. Explosion. 
CHAPITRE VII 
Présentation de Noël, le diseur de bonne aventure, accompagné d’un coq portant 
une hotte dans laquelle se trouve son matériel. Procédés de divination : 
Le coq prend une tige de fer qu’il dirige vers Saturne. 
Un système thermométrique. 
Système de dés s’engrenant sur un système de livres (histoire de la courtisane 
Chrysomallo) répondant à des questions équivoques. 
Le coq, en toussant, écrit par projection de sang le nom de Faustine sur une feuille 
d’ivoire. 
Explication de la toux. 
Noël transforme par caléfaction un rouleau de métal en dentelle. Explication : His 
toire du comte de Ruolz et de Vascody. 
Noël remballe son matériel, explication des dés. Conclusion de l’ouvrage : « Puis 
» Canterel, annonçant que tous les secrets de son parc nous étaient maintenant connus, 
» reprit le chemin de la villa, où bientôt un rai dîner nous réunit tous. » 
POUSSIÈRES DE SOLEIL 
(Les indications en italique à la fin des scènes indiquent si Vobjet est présent ou non.) 
ACTE I 
Manuscrit de Racine entouré d’un morceau de la corde de Blondin. (oui) 
Histoire d’un amour de Lopc de Vega. (oui, souvenir de lecture) 
Le pigeon des nihilistes, (oui) 
Les vairons lirtissoviens. (non, raconté par les jumelles) 
Histoire de Jean XIX. (non, s’enchaîne) 
de Meljah et de Çahoud. (argument de la pièce)
	        

Note to user

Dear user,

In response to current developments in the web technology used by the Goobi viewer, the software no longer supports your browser.

Please use one of the following browsers to display this page correctly.

Thank you.