Full text: Littérature (3 (1921), 18)

- 11 — 
et comme je passe près de lui dans ma voiture et que je souris 
de plaisir en l’éclaboussant, lui et quelques autres mal nourris, 
il murmure : 
— Imbécile ! 
— Toi même ! je dors. Toi, dans ton bureau, tu t’irrites ou 
tu t’ennuies, tu penses à la mort, sale victime ! L’amour, ton intel 
ligence ! tout de même, on se laisser aller à quelque indulgence 
pour ces femmes, quand on se rappelle quels rivaux elles ont 
donnés à leurs poètes d’amants ! Attendez un peu que je sois 
l’homme le plus riche du monde et vous verrez qui sera préposé 
aux ignobles besognes chez moi ! Taisez-vous ! Les penseurs 
panseront mes autos ! Riez maintenant ! Ne sentez-vous pas le 
mérite de mes millions ; qu’ils sont la grâce ? J’aurai enfin- la 
première balance exacte ; je sais le prix des choses, tous les 
plaisirs sont tarifés. Consultez la carte. Love to be sold. Me 
voici assuré contre les passions ! Le consentement des gens, je 
m’en passe, et si les sacrifices et l’à contre-cœur le remplacent, 
je me frotte les mains. 
Un homme qui me veut du bien, mais qui a vingt ans de plus 
que moi, m’offrait comme moyens d’existence, afin de ne pas 
m’écarter de cette vie spéculative pour quoi j’avais témoigné 
tant de dispositions, tu parles ! de classer des fiches dans une 
bibliothèque et de composer une anthologie des pensées d’un 
grand capitaine ou d’un monarque. D’effarement, je ne pus 
répondre à ce brave homme que j’espérais bien passer en Cour 
d’Assises avant d’en être réduit à de pareils travaux. Dieu soit 
loué ! il y a la Bourse, dont l’accès est libre même à nous qui 
ne sommes pas juifs. Il y a d’ailleurs bien d’autres façons de 
voler. Il est honteux de gagner de l’argent. Comment les médecins 
peuvent-ils ne pas rougir quand un client pose un billet sur 
leur table. Dès qu’un monsieur se met dans le cas d’accepter 
d’un autre quelque argent, il peut s’attendre à ce qu’on lui 
demande de baisser son pantalon. Si on ne rend pas de service 
bénévolement, pourquoi en rendrait-on ? Je vois bien que je 
volerais par délicatesse. 
La petite Y vient d’épouser un riche garçon ; elle l’aime. Ce 
n’est pas son argent qu’elle aime, elle l’aime parce qu’il est 
riche. La richesse est une qualité morale. Les yeux, les fourrures, 
la santé, les jambes, les mains, la 12 Packard, la peau, la démar 
che, la réputation, les perles, les parti-pris, le parfum, les dents, 
l’ardeur, les robes qui sortent de chez le grand couturier, les 
seins, la voix, l’hôtel Avenue du Bois, la fantaisie, le rang dans 
la société, les chevilles, les fards, la tendresse, l’adresse au 
tennis, le sourire, les cheveux, la soie, je ne fais pas de différence 
entre ces choses, et aucune d’entre elles n’est moins capable de 
me séduire que les autres.
	        

Note to user

Dear user,

In response to current developments in the web technology used by the Goobi viewer, the software no longer supports your browser.

Please use one of the following browsers to display this page correctly.

Thank you.