Full text: Littérature (3 (1921), 18)

22 
à tes crimes. » Il me fit promettre de restituer au plus tôt la 
statuette phénicienne et ne me revit plus. 
Voici, Monsieur le Rédacteur en chef, l’exacte vérité, et je 
vous affirme sur mon honneur à moi qui vaut mieux que celui 
de quelques collègues de mon ancien ami, que je suis sincère 
dans les moindres détails. 
Je vous prie d’avoir la bonté d’insérer ces mots. Il est profon 
dément regrettable, il est douloureux, qu’um homme de cœur, 
probe et scrupuleux comme M. Guillaume Apollinaire, puisse 
souffrir, même un moment, de la vie privée de quelqu’un qui 
ne fut pour lui qu’un « sujet » littéraire. 
Baron Ignace d’Ormesan. 
Le menu de Fattÿ. 
On a prétendu que Fatty, dernièrement l’hôte de Paris, était 
gros mangeur. Un journal royaliste a cru bon de nous indiquer 
qu’il absorbait entre 8 heures du matin et 10 heures du soir : 
1°) 4 tasses de thé ; 
3 tranches de jambon fumé ; 
une boîte de sardines ; 
un quart de beurre ; 
une demi-livre de pain ; 
de la confiture de cassis ; 
du miel ; 
une tablette de chocolat ; 
2*) Des huîtres ; 
des hors-d’œuvrè ; 
une omelette ; 
une langouste ; 
3 côtelettes ; 
des pommes de terre en robe de chambre ; 
un poulet entier ; 
de la salade ; 
du fromage de Chester ; 
de la crème mêlée à des confitures ; 
des fruits ; 
deux litres de bière ; 
3°) 3 tasses de thé ; 
un quart de pain beurré ; 
une demi-douzaine de gâteaux ; 
des confitures ;
	        
Waiting...

Note to user

Dear user,

In response to current developments in the web technology used by the Goobi viewer, the software no longer supports your browser.

Please use one of the following browsers to display this page correctly.

Thank you.