Full text: Littérature (2 (1920), 16)

4 — 
s épanouissent et les fleurs se noient dans un nouveau 
silence, car ici il n'y a pas d'autre air que le silence. 
Le morceau continue. 
TROIS ETOILES 
/ 
Dans le fond de la fosse au lieu d'un ours sévère — 
un vieux renard. 
Ce qui surprend d'abord les touristes venus pour 
visiter cette guérite de gardien de square au ras du sol 
et même un peu au-dessous du niveau de la terre — 
cest la couleur du ciel, du carré de ciel qui couvre la 
colline. 
Puis ce sont les vêtements masculins de cette étrange 
femme un peu trop vieille. 
Enfin tout est un sujet d'étonnement pour les visi 
teurs de l'inventeur. 
Pourtant il faut encore lire la pancarte et laisser des 
arrhes sur les pourboires dus. 
Car tout ici s'entretient de pourboires — même l'a 
nimal qui tient les barreaux de la cage — même 
l'homme qui soigne l'animal. 
Mais la nuit l'homme, la femme, l'animal — c'est 
une illusion — il n'y a plus que le marchand de car 
tons peints qui, sur le seuil, fume sa pipe.
	        
Waiting...

Note to user

Dear user,

In response to current developments in the web technology used by the Goobi viewer, the software no longer supports your browser.

Please use one of the following browsers to display this page correctly.

Thank you.