Full text: Mémoires d'un Dada besogneux de l'armistice a 1925

120 
MÉMOIRES D’UN DADA BESOGNEUX 
les deux autres, et pour les mêmes causes. 
— Et l’on pouvait croire que cela réussi 
rait, poursuivit le Chinois. Il y a des mo 
ments où je le crois encore, pour mon 
pays. Car enfin nos peuples ne se sont pas 
lancés dans cette aventure sans avoir été 
prendre les leçons de l’Histoire. C’était 
notre faiblesse, sous l’incapacité d’indignes 
maîtres, qui nous livrait à l’étranger. Si 
nous n’eussions agi, eussions-nous été 
moins spoliés, moins vaincus ; eussions- 
nous duré davantage sur la face de la 
terre ? Nous avons tous pensé à ce qu’a 
fait la France, voici un peu plus d’un siècle. 
Nous avons voulu imiter la France. 
— C’est vrai, accordèrent les deux au 
tres : nous avons voulu imiter la France ! 
Les livres qu’ils avaient lus leur reve 
naient à la mémoire. Ils évoquaient le sou 
venir de cette nation d’Occident, tranchant 
les têtes par milliers, instituant dans la 
fureur et dans le sang un régime qui dure 
encore, en butte comme eux, au cours de
	        
Waiting...

Note to user

Dear user,

In response to current developments in the web technology used by the Goobi viewer, the software no longer supports your browser.

Please use one of the following browsers to display this page correctly.

Thank you.