Full text: Mémoires d'un Dada besogneux de l'armistice a 1925

LE CHEVAL d’eLBERFELD 
133 
ne suis plus fichu maintenant de multi 
plier 2 par 2 ! 
Lui aussi, avait renoncé à comprendre. 
Je vis alors qu’il était véritablement intel 
ligent. Je crois désormais aux chevaux 
d’Elberfeld. 
★ 
* * 
Ainsi, à regarder vivre, et peut-être 
mourir la civilisation française, avec ses 
prolétaires d’autant plus exigeants qu’ils 
font moins d’ouvrage ; son administration 
à la fois bourdonnante et inhibitoire, ses 
bourgeois dont beaucoup ne sont que des 
oisifs et des tireurs au flanc, réduits au 
jourd’hui à la portion congrue, tatillons, 
étroits d’esprit, bêtement réactionnaires, 
mécontents ; ses intellectuels affamés, dont 
les seuls qui fassent du bruit pour récla 
mer une pitance sont ceux dont l’existence 
est la moins utile ; ses nouveaux riches 
qui ne peuvent même pas savoir comment 
et pourquoi ils sont devenus riches ; son
	        

Note to user

Dear user,

In response to current developments in the web technology used by the Goobi viewer, the software no longer supports your browser.

Please use one of the following browsers to display this page correctly.

Thank you.