Full text: Mémoires d'un Dada besogneux de l'armistice a 1925

quelqu’un SUR LA ROUTE ET LE « STAMPEDE » 151 
tout cas, je ne veux vous parler que des 
chevaux, je les connais mieux. Au camp 
d’Aldershot, les six cents bêtes du régi 
ment ont cassé leur longe à la même se 
conde et elles sont parties toutes ensem 
ble, au galop. La charge, quoi ! Une charge 
de chevaux sans cavaliers et sans but. 
« Sans but et sans cavaliers, mais non 
pas sans chef ! C’est cela qui m’a frappé, 
et je me le rappellerai toujours ! Ce groupe 
tassé, retentissant, formidable, irrésistible, 
qui ne savait pas où il allait, avait un chef. 
Le chef ne savait pas non plus où il allait, 
mais c’était lui qu’on suivait : un grand 
diable d’étalon noir, et pas tout jeune ; il 
devait bien marquer dans les dix ans, il 
aurait dû avoir de la sagesse, de la con 
naissance. Je t’en fiche ! 11 galopait en tête, 
et tous les autres Limitaient. S’il allait à 
droite, ils prenaient à droite ; s’il allait à 
gauche, ils voltaient à gauche. Ça se pas 
sait comme à la manœuvre. 
« ils ne s’inquiétaient pas de ce qu’il y
	        

Note to user

Dear user,

In response to current developments in the web technology used by the Goobi viewer, the software no longer supports your browser.

Please use one of the following browsers to display this page correctly.

Thank you.