Full text: Mémoires d'un Dada besogneux de l'armistice a 1925

158 
MÉMOIRES D’UN DADA BESOGNEUX 
Le sort en effet nous fut bienveillant: nous 
rencontrâmes un ivrogne. 
« Un ivrogne est, pour les enfants, une 
source inépuisable de distractions et d’ébau- 
dissements. C’est là un fait incontestable, 
bien que je ne puisse concevoir clairement 
à qu’elle cause il est permis de l’attribuer. 
Il se peut que ce soit parce que cet état 
d’euphorie bachique leur est interdit par 
la prudente sagesse de leurs parents. Mais 
il est également possible que ce soit parce 
que les gestes de l’ivrogne sont, si j’ose 
créer ce mot, imprévoyables. L’ivrogne 
est soustrait aux influences du monde 
extérieur, il se fait à lui-même son uni 
vers, il peuple l’étendue de fantômes heu 
reux, enfin éprouve l’incommensurable joie 
d’imaginer qu’il agit et réalise ses chi 
mères, alors qu’il ne fait qu’en parler. 
C’est une façon de poète; c’est aussi, lais- 
sez-moi le suggérer, une façon de révolu 
tionnaire. 
« Celui-là marchait, comme il convient,
	        
Waiting...

Note to user

Dear user,

In response to current developments in the web technology used by the Goobi viewer, the software no longer supports your browser.

Please use one of the following browsers to display this page correctly.

Thank you.