Full text: Mémoires d'un Dada besogneux de l'armistice a 1925

quelqu'un SUR LA ROUTE ET LE « STAMPEDE » 159 
dans un rêve étourdissant. 11 ouvrait les 
bras tout grands pour le saisir, à moins que 
ce ne fût aussi pour garder son équilibre. 
Mais il dut bientôt renoncer à cet exercice 
de balancier, pour un motif qui mit le com 
ble aux satisfactions de notre puérile cu 
riosité. Ici, je m’aperçois que j’aurais quel 
que mal à m’exprimer décemment : le fait 
est que son pantalon, probablement mal 
fixé, lui glissait sur les reins ; il dut s’ap 
pliquer à le retenir avec les deux mains. 
Gela n’était pas de nature, comme vous 
devez le penser, à hâter son ascension ; 
il n’avança plus que comme un navire de 
haut bord, par vent contraire. Toutefois, 
il dressait toujours la face vers les nues ; 
il y saluait évidemment d’ineffables vi 
sions; il ne nous entendait point. 
« Car nous le suivions fidèlement, l’acca 
blant de conseils dérisoires,d’approbations 
enthousiastes. Le voyant trébucher, de 
vieux souvenirs de lecture, qui m’étaient 
revenus, me faisaient lui crier: « Père,gar-
	        

Note to user

Dear user,

In response to current developments in the web technology used by the Goobi viewer, the software no longer supports your browser.

Please use one of the following browsers to display this page correctly.

Thank you.