Full text: Mémoires d'un Dada besogneux de l'armistice a 1925

164 
MÉMOIRES D’UN DADA BESOGNEUX 
merci, d’autres chapeaux dignes d’être re 
marqués. Il y a les chapeaux des chance 
liers et des prociors des universités, qui 
ne sont pas mal ; il y a le chapeau des 
pauvres petits diables des vieilles écoles 
corporatives de la Cité de Londres, qui 
sont médiévaux au point d’en être carna 
valesques ; il y a le calot des soldats de 
notre vieille armée, qui est illustre ; et il 
y avait, à l’époque de ce chapeau-là, les 
chapeaux de Sa Majesté le roi Edouard le 
Septième, qui étaient brillants, ingénieux 
ou discrets, selon les circonstances : des 
chapeaux de roi et d’arbitre des élégances. 
Mais il n’était plus question d’aucun, 
c’était comme s’ils n’eussent jamais existé ; 
on ne parlait plus que d’un seul chapeau, 
celui-là ! Le chapeau de Thomas Obede- 
diah Barton, navvy, c’est-à-dire terrassier, 
et accusé d’un abominable assassinat. 
« Ce n’était point pourtant un joli cha 
peau. Je le vois encore, figurant dans la 
salle des assises du comté de Surrey, que
	        

Note to user

Dear user,

In response to current developments in the web technology used by the Goobi viewer, the software no longer supports your browser.

Please use one of the following browsers to display this page correctly.

Thank you.