Full text: Mémoires d'un Dada besogneux de l'armistice a 1925

166 
MÉMOIRES D’UN DADA BESOGNEUX 
pouvait avoir la même apparence ; la trame 
en avait disparu tout entière, comme grat 
tée doucement par une main délicate ; il 
en était devenu presque un chef-d’œuvre 
qui tenait du filet à papillon, de la toile 
d’araignée, des nuées du matin. Mais tel 
quel, je dois avouer que ce chapeau était 
à peu près la seule evidence, la seule preuve, 
comme vous diriez en français, contre Tho 
mas Obedediah Barton. Et ce n’était point 
ce Barton qu’on interrogeait, qu’on exa 
minait, qu’on contre-examinait : c’était ce 
chapeau. 
« 11 avait été trouvé à quatre pas de la 
victime, une femme encore jeune que le 
meurtrier, quel qu’il fût, avait abomina 
blement traitée après, ou avant, lui avoir 
écrasé la tête sous une grosse pierre, près 
d’un canal où il était notoire que Barton 
travaillait au moment du crime. Etait-il, 
ou non, sa propriété? Toute l’affaire rou 
lait donc autour de ce chapeau. 
« Bien ne paraît, au premier abord, plus
	        
Waiting...

Note to user

Dear user,

In response to current developments in the web technology used by the Goobi viewer, the software no longer supports your browser.

Please use one of the following browsers to display this page correctly.

Thank you.