Full text: Mémoires d'un Dada besogneux de l'armistice a 1925

BIROU 
Bien que je ne l’aie rencontré qu’une fois 
dans mon existence — hier, tout justement 
— et que nulle personne soucieuse des rè 
gles du protocole n’ait songé à me le pré 
senter, je sais qu’il s’appelle Birou, j’en 
suis sûr, mes oreilles sont encore toutes 
pénétrées de ce nom de Birou. Il le répé 
tait si souvent, étant de ces gens qui ont 
coutume de parler d’eux à la troisième per 
sonne 1 « Mon petit Birou, voici la côte de 
Bue à Jouy-en-Josas, il va falloir en met 
tre ! » Ou bien, un peu plus tard : « Hein, 
tu l’as eue, la côte, Birou, tu l’as eue, ça 
s’est tiré ! Birou, qui c’est qui va t’offrir un 
verre ? » Celui qui offrait un verre à Birou, 
c’était moi ; mais il faut être juste : Birou 
rendait toujours la tournée.
	        
Waiting...

Note to user

Dear user,

In response to current developments in the web technology used by the Goobi viewer, the software no longer supports your browser.

Please use one of the following browsers to display this page correctly.

Thank you.