Full text: Mémoires d'un Dada besogneux de l'armistice a 1925

birou 
19*5 
plâtras. Mais eux-mêmes ont serti de mu 
railles leurs vastes latifundia ; ce paysage 
sublime,je n’arrivais plus qu’à le deviner, 
bien souvent il était tout à fait perdu pour 
moi : et je me prenais à regretter la cam 
pagne anglaise où de sages règlements 
interdisent de limiter les propriétés par 
autre chose que des haies qui n’arrêtent 
pas la vue. 
... Cependant Birou déblatérait toujours. 
A la fin je lui dis, car il fallait bien dire 
quelque chose : 
— Oui, ce qui me réconcilierait avec 
votre Grand Soir, c’est qu’au moins il n’y 
aurait plus de murs ! 
De surprise et d’indignation il faillit 
laisser déraper sa bécane : 
— Ah ! ça, dit-il, jamais de la vie ! 
Quand j’aurais mon chez moi, faudra qu’ça 
soye bien fermé ! 
Voilà pourquoi, j’ai moi-même l’impres 
sion que les neuf dixièmes des bons socia-
	        
Waiting...

Note to user

Dear user,

In response to current developments in the web technology used by the Goobi viewer, the software no longer supports your browser.

Please use one of the following browsers to display this page correctly.

Thank you.