Full text: Mémoires d'un Dada besogneux de l'armistice a 1925

UN DEVOIR DE STYLE 
17 
après, il dit à maman que ce n’est pas sa 
faute, que c’est parce qu’on lui tarabouille 
trop la cervelle, et que, si ça continue, il 
reprendra la pelle et la pioche. 
« La pelle et la pioche, c’est des choses 
extraordinaires qui sont dans un coin de 
la chambre. Et quand ce pauvre père parle 
de les emporter le matin, ça prouve qu’il 
est tellement fatigué de la tête qu’il ne sait 
plus ce qu’il dit. Car si vraiment il les pre 
nait, je sais ça par les camarades qui vien 
nent le voir, il causerait les plus grands 
malheurs, et on serait obligé de le traiter 
de « feignant » ou même de « renard ». 
Non ! la pelle et la pioche ne doivent ja 
mais quitter la maison. Voilà ce que tout 
le monde sait. D’ailleurs maman a besoin 
de la pioche pour casser son charbon, et 
nous nous servons de la pelle, mon frère 
et moi, pour faire de la musique en tapant 
dessus avec une grosse pierre. Il est donc 
absolument impossible que ces objets sor 
tent de chez nous, et d’ailleurs je ne vois
	        
Waiting...

Note to user

Dear user,

In response to current developments in the web technology used by the Goobi viewer, the software no longer supports your browser.

Please use one of the following browsers to display this page correctly.

Thank you.