Full text: Mémoires d'un Dada besogneux de l'armistice a 1925

UN VAINCU 
225 
15 
vent encore de syllabes, que dis-je, de 
mots ! Et, ce qui est pire, ils s’obstinent 
à les aligner les uns au bout des autres, 
comme vous feriez ! (Je me déclare incapa 
ble d’exprimer avec quel dédain il insista 
sur ce « vous ».) 11 est vrai qu’ils se refu 
sent à prêter un sens à la phrase ainsi as 
semblée. Ils prétendent que leur poétique 
suffit de la sorte à libérer le vocable — le 
vocable nu, surhumain, infini et solitaire : 
mais alors quelle dérisoire libération, et 
que leur imagination fut médiocre ! Voici 
mes œuvres, à moi ! 
Il étala cinq volumes. 11 m’ent lut les 
titres, glorieusement : Ebaudissemenls, 
Interrogations, Liesses, Stupeurs, Chevau 
chées. 
— 11 est vrai, reconnus-je, il est vrai 
que les titres de ces cinq ouvrages sem 
blent résumer toute la sensibilité humaine... 
— Mais le texte, monsieur, le texte. 
Ecoutez ! 
Et il lut.
	        
Waiting...

Note to user

Dear user,

In response to current developments in the web technology used by the Goobi viewer, the software no longer supports your browser.

Please use one of the following browsers to display this page correctly.

Thank you.