Full text: Mémoires d'un Dada besogneux de l'armistice a 1925

UN VAINCU 
229 
tre-penseur. J’intègre une philosophie, une 
norme et une forme dans chacune de mes 
œuvres. Le tout définitivement. 
« Je l’accompagnai jusqu’à son atelier. 
Il me montra ses toiles. L’une était inti 
tulée : Une femme médite. Elle représentait 
un cercle dans lequel était inscrit un carré. 
Une autre figurait un Repas de noce: c’était 
un carré dans lequel était inscrit un cercle. 
Mais dans le premier de ces ouvrages le 
fond était bleu d’azur, et dans le second 
jaune serin. Je dois vous avouer que, à pre 
mière vue, tout cela ne me parut point pro 
digieusement intéressant. 
« — Et, me permis-je d’interroger, est- 
ce que...est-ce que ton art te procure quel 
ques ressources ? 
« — Mon cher ami, répliqua-t-il, j’ai un 
acheteur, un seul, mais qui me trouve du 
génie, et retient tout ce que je fais. C’est 
un borgne, et l’œil qui lui reste est astig 
mate. Or tu remarqueras que tous les car 
rés qui sortent de mon pinceau sont légè
	        

Note to user

Dear user,

In response to current developments in the web technology used by the Goobi viewer, the software no longer supports your browser.

Please use one of the following browsers to display this page correctly.

Thank you.