Full text: Mémoires d'un Dada besogneux de l'armistice a 1925

IA FIN 
241 
16 
sent qu’ils veulent dormir aux mêmes heu 
res que les autres, ou bien alors qu’il faut 
créer pour eux une surcatégorie ayant 
droit à six litres de vin par jour, un demi- 
litre d’eau-de-vie, deux kilos de pain et 
deux livres de viande, sans compter des 
rations supplémentaires de café. Le gou 
vernement des Soviets a répliqué que la 
grève était un droit légitime sous un ré 
gime bourgeois, mais qui n’avait plus de 
raison d’être sous l’égide du prolétariat. 
Les gardes rouges ont cerné ces travail 
leurs récalcitrants, et après une rude ba 
taille, les ont obligés à capituler. Ils ont 
été mis au Mont-Valérien, et notre journal, 
toujours unique, est rempli de plaisante 
ries spirituelles sur ces forts qui sont en 
fermés dans un fort. Mais ça n’améliore 
pas la situation alimentaire. 
16 août. — La mienne en particulier. Je 
ne trouve plus rien à manger n’étant ins 
crit à aucune des trois catégories qui ont
	        

Note to user

Dear user,

In response to current developments in the web technology used by the Goobi viewer, the software no longer supports your browser.

Please use one of the following browsers to display this page correctly.

Thank you.