Full text: Mémoires d'un Dada besogneux de l'armistice a 1925

RUE GUÉNÉGAUD 
63 
ne m’avait pas trompé. C’est bien ce que 
j’attendais. » 
M. Costepierre regardait par-dessus son 
épaule. 
Retenu par des bouts de fil sur un car 
ton, un collier d’or apparaissait. Le métal 
en avait terni, d’un rouge encore ardent 
par places, ailleurs couleur de cendre. 
Deux longues bandelettes martelées se ter 
minaient par des agrafes en figure de pe 
tits génies ailés, potelés, gras et naïfs, si 
frais dans leur facture qu’on voyait bien que 
nul ne les avait usés sur sa poitrine, qu’on 
les avait ciselés pour vêtir un mort dont la 
patience serait éternelle. Et au centre, au- 
dessus de chaînettes tremblantes, un gros 
rubis rond, à force d’avoir vécu dans l’om 
bre sépulcrale, avait fini par presque laisser 
ses feux s’éteindre. La lumière avait l’air 
de l’étonner, on avait envie de souffler sur 
cette braise encore ardente pour la rani 
mer. Au-dessous du carton, dans une sé 
bile de bois, des grains de cornaline et de
	        
Waiting...

Note to user

Dear user,

In response to current developments in the web technology used by the Goobi viewer, the software no longer supports your browser.

Please use one of the following browsers to display this page correctly.

Thank you.