Full text: Mémoires d'un Dada besogneux de l'armistice a 1925

LE TESTAMENT DE M. PINCHON 
89 
francs, plus ses biens-fonds qui sont fort 
étendus et dont la valeur s’est considéra 
blement accrue pendant la guerre, au dé 
partement d’Eure-et-Vilaine aux fins de 
doter des gaillards de forte stature et des 
filles dignes d’eux. Ceci dans l’espoir que 
leur postérité conservera leurs qualités 
physiques en les accentuant, préparant 
ainsi pour l’avenir — il a tenu malignement 
à répéter le terme imprudent dont avait usé 
son malencontreux prédécesseur — une 
race de géants. 
« Dans le cas, s’est-il contenté d’ajouter, 
où cette clause serait déclarée nulle, l’en 
semble des biens et titres sus-énoncés, 
constituant la totalité de ma fortune, de 
vra être attribué à l’Académie Goncourt, à 
charge par elle de décerner un prix, ou une 
série de prix, à des hommes de lettres pour 
des ouvrages en prose dénonçant les er 
reurs du corps médical et l’instabilité de 
ses théories. » 
Ses prévisions se sont réalisées. L’Eure-
	        

Note to user

Dear user,

In response to current developments in the web technology used by the Goobi viewer, the software no longer supports your browser.

Please use one of the following browsers to display this page correctly.

Thank you.