L’ŒUF DUR 
10 
8 
PASCAL PIA 
Kermesse 
L’orphéon de l'île des cèdres 
N’est que de quatre tambourins 
Les larmes les cailloux du Rhin 
Sont un doux collier à ta lèpre 
Tendre parmi les romarins 
Une seule nymphe se noie 
Pour les lèvres fines d’Omphale 
Le papillon l’iris la lune 
Scintillent aux cordons du poêle 
Sous les arbustes en quenouille 
Le château du pape la pipe 
Termineront ce festival 
La Yedette du music-hall 
Mire ses seins dans mes jumelles 
Je l’attendrai ce soir aux cippes 
Dans les Cyprès frisés l’étoile 
Rebondit de l’aube à la nuit 
Le steamer le bateau à voiles 
Escorteront si l’éclair luit 
La mariée en robe de toile
	        

Note to user

Dear user,

In response to current developments in the web technology used by the Goobi viewer, the software no longer supports your browser.

Please use one of the following browsers to display this page correctly.

Thank you.