Full text: 2e année 1920, juillet/août = No. 15 (2(1920), juillet/août = No. 15)

9 
ne pas continuer. Ce que vous ne pourrez pas casser vous 
cassera, sera votre maître. Cassez les idées sacrées, tout ce qui 
fait monter les larmes aux yeux, cassez, cassez, je vous livre 
pour rien cet opium plus puissant que toutes les drogues : 
cassez. Portez partout vos doigts douteux. Le doute est le puit 
le plus noir, le plus profond qui s’offre à vous : y tomber, c’est 
faire une chute sans fin qui vous procurera pour l’éternité la 
charmante sensation de la descente en ascenseur. 
Doute du doute : vous pourrez toujours retourner vos ongles 
ensanglantés contre les idées les plus puériles. Jamais vous 
n’arriverez à douter de rien, ni à casser quoi que ce soit. Vous 
êtes immobiles, vous croyez bouger. Faiblesse ou force, tout 
n’est que chanson. Le vent qui danse sur les neiges des mon 
tagnes se moque pas mal de vos petites explosions d’apparte 
ment. A une certaine échelle, il n’y a plus d’imbéciles, il n’y a 
plus que des imbéciles. Il n’y a pas de raison pour toujours 
regarder le monde par le petit bout de la lorgnette. 
Le premier D de mon système était le doute, le second D 
sera la foi. 
Je crois en moi, en toi, en soi, en tous les autres. 
Je crois aux miracles, aux occasions, aux sciences occultes, à 
la Science, au savon, à la générosité du cœur, au dévouement 
social. 
Je crois le ciel bleu, les arbres verts, le drapeau tricolore, le 
drapeau rouge, la terre ronde comme une boule, la jeunesse 
jeune, la vieillesse vieille. Je crois, je crois au doute, je doute 
de ma foi. Je doute de croire à mon doute. Ce que je crois, 
je le crois. 
Ce qui a été, ce qui sera ne peuvent empêcher ce qui est 
d’être. Ce que j’ai dit, ce que je dirai ne peuvent m’empêcher 
de dire ce que je dis. Janus blanc et noir, le système Dd sera 
l’école de la sincérité. Un ancien Ministre de la République, 
Commandeur de la Légion d’Honneur et membre de plusieurs 
sociétés savantes, lequel subvient de ses deniers à la propa 
gande du mouvement DADA, me disait l’autre jour : “ De 
toute ma carrière je n’ai rencontré qu’un homme sincère : le 
banquier Rochette. „ Sincèrement, là, entre nous, êtes-vous 
sincère ? 
Point de mire plus variable que le vent des girouettes où le 
chasseur tourne avec son gibier d’est indifféremment vers les
	        
Waiting...

Note to user

Dear user,

In response to current developments in the web technology used by the Goobi viewer, the software no longer supports your browser.

Please use one of the following browsers to display this page correctly.

Thank you.