Full text: 2e année 1920, juillet/août = No. 15 (2(1920), juillet/août = No. 15)

- 19 — 
Pierre Benoit : Pour Don Carlos. 
Nous feindrions difficilement une distinction qui ne nous soit pas natu 
relle. Donner un beau nom à son héros ne suffit pas: je comprends mal 
l’attention du monde pour un peintre mondain dont les modèles sont des 
calicots costumés. Qn n’exige pas des écrivains le poinçon de la Monnaie, 
aussi est-il aisé de donner pour argent comptant un style à clouer aux 
comptoirs. Il est d’ailleurs fort agréable de constater qu’à une époque, 
à laquelle les journalistes à court de copie épucent Flaubert sans se faire 
tirer les oreilles, la presse, les salons et l’Académie se laissent tromper 
sur la marchandise par le premier Benoît venu. L’esthétisme pour con 
cierges de Kœnigsmark, la fausse érudition de VAtlantide, le faux métier 
de Diadumène, la psychologie de Pour Don Carlos qui abrite sa gros 
sièreté sous la double égide de Marcel Prévost et de Stendhal, sont les 
meilleurs garants du succès de ces livres. Pousser de petits soupirs mys 
térieux en parlant de Renée Vivien, glisser négligemment le nom de Guys 
dans un monologne, voilà qui donne une haute idée de l’auteur et de sa 
culture. Le vol à l’esbrouffe ne tombera pas de sitôt en désuétude. 
Comte DE Lautréamont : Les chants de Maldoror. 
ISIDORE DucASSE : Poésies. 
Celui qui pose une équation insoluble la résout en déchirant sa feuille 
de papier. Cela est d’un usage si commun qu’il se rencontre tou jour* 
un sot pour réclamer de nous ce geste. A vingt ans, Isidore Ducasse n’a 
point eu la peine d’un suicide. 
LOUIS ARAGON. 
* 
* * 
Assassiner 
Il y a quelques mois, un Monsieur pris d’une louable ambition voulut 
se faire une réputation « à la Landru ». Hélas, il n’a réussi qu’à violer 
une fillette d’une dizaine d’années qu’il a ensuite coupée en 55 morceaux. 
(Que n’a-t-il fait l’inverse !). Après quoi, satisfait sans doute de la 
banalité de son action, il s’est laissé -emprisonner comme un vulgaire et 
inhabile débutant. Nous aurions aimé voir ce Monsieur déployer quelque 
fantaisie dans son acte. Obéir à un instinct sexuel et se livrer à ses désirs 
sur une fillette, n’a rien en soi qui mérite une attention spéciale, mais le
	        
Waiting...

Note to user

Dear user,

In response to current developments in the web technology used by the Goobi viewer, the software no longer supports your browser.

Please use one of the following browsers to display this page correctly.

Thank you.