Full text: 2e année 1920, juillet/août = No. 15 (2(1920), juillet/août = No. 15)

- 3 - 
L’ART DE LA DANSE 
Vitres bleues, herbes, la pluie, danseuse, 
La danseuse imitait les danseuses, 
Images plusieurs fois découpées. 
Le caoutchouc tendu, le parapluie ouvert 
Les pieds mouillés, les cheveux frisés, 
Elle est partout, 
Elle voyage pour ne plus voyager, 
Elle danse de tous les cotés, 
Dans les mains de l’aveugle, 
Dans le miroir-gigogne, 
AU-CŒUR-AU-CŒUR 
Et dans la terre de sa danse, 
Magie-magie-magie. 
SEDUCTION 
Le cœur est une image, 
Le cœur est un moyen. 
« ... A l’allure distinguée. » 
Et reprenons : 
Fille aimable, 
Ecarquillant les doigts, 
Tu ATTENDAIS. 
Le baiser s’est posé la, 
Un bon baiser satisfait, 
De haute antiquité 
Mélange de serpents. 
« ... A l’allure distinguée. » 
S’en va.
	        
Waiting...

Note to user

Dear user,

In response to current developments in the web technology used by the Goobi viewer, the software no longer supports your browser.

Please use one of the following browsers to display this page correctly.

Thank you.