Full text: 5(1924), Janv.-Fév. = Nr. 35 (35)

Le génie sans miroir 
Quand les livres se liront-ils d’eux-mêmes sans le secours de lecteurs? 
Quand les hommes se comprendront-ils individuellement? 
Nous avons traversé de tragiques périodes; les déluges ont détrempé 
nos os, les feux multipliés des astres et des incendies ont fait la calvitie 
sur la presque totalité de notre corps. Le tonnerre ne nous effraie plus, 
nous ouvrons les crânes pour en faire s’échapper les belles araignées 
de cristal et d’or dont les sots ignorent la beauté. Mais bien malin celui 
qui a pu voir son œil sans le secours d’une vitre, celui qui a pu prome 
ner son regard sur le creux voluptueux de sa nuque. Nous avons aimé
	        
Waiting...

Note to user

Dear user,

In response to current developments in the web technology used by the Goobi viewer, the software no longer supports your browser.

Please use one of the following browsers to display this page correctly.

Thank you.