Full text: 5(1924), Janv.-Fév. = Nr. 35 (35)

306 
LE GÉNIE SANS MIROIR 
cependant plus magnifique que l’empire où il vous a fait vivre. Vous 
approchez de quarante ans. Vos mains ont cependant gardé la mala 
dresse des jeunes années et les visions naïves de vos rêves sont tou 
chantes à faire pleurer. Vieilles petites filles qui rêvez d’amoureux à 
longues moustaches et qui tracez leur effigie en collaboration, ces beaux 
cavaliers n’habitent pas nos villes et la douce virilité qui les caractérise 
ne précipite les anges femelles que sur une autre planète. 
Boris Georg Grase a seize ans. Ses dessins sont des silhouettes entre 
vues dans une Asie nébuleuse. La bayadère charme l’éléphant dans la 
nuit bleue. 
Martin Larve-Carcellec collabore avec Henri Ërotte à la Recherche 
du mouvement perpétuel. Leur plan utilise la métaphysique et la méca 
nique céleste et ces deux créateurs utilisent la force motrice du sang 
des Dieux. 
Celui qui signe Carmela a certainement, aux yeux et au cœur, l’amour 
le plus dédaigneux du monde. Il aime parce qu’il existe. Mais ses créa 
tures souffrent de son mépris. Dans les arbres, les chèvres et les oiseaux 
de la douceur le convient à des besognes salutaires pour l’Avènement 
de la légèreté, de la gravité et de l’insouciance. 
On divise les démences suivant leurs causes : en démence précoce 
(coïncidant avec la puberté), sénile, par intoxication (éther, cocaïne, 
morphine, etc...). Par maladie (fièvre typhoïde, méningite, syphilis, 
paralysie générale) et traumatique. Suivant les manifestations, on dis 
tingue la démence hébéphrénique ou maniaque, catatonique ou stupide, 
paranoïaque ou délirante. 
Les documents me manquent pour que je puisse m’étendre sur la 
littérature démentielle. Par contre, j’ai sous les yeux de nombreux des 
sins de fous : Gustave Moreau et Odilon Redon il y a trente ans, Gior 
gio de Chirico, Max Ernst, Chagall, Klec, Picabia à notre époque, ont 
cherché à créer par la peinture un univers nouveau. Ils obéissaient aux 
lois éternelles, qui régissent les mythologies.
	        

Note to user

Dear user,

In response to current developments in the web technology used by the Goobi viewer, the software no longer supports your browser.

Please use one of the following browsers to display this page correctly.

Thank you.