Full text: 5(1924), Janv.-Fév. = Nr. 35 (35)

ERIK SATIE 
829 
CHRONIQUE MUSICALE 
(« Æétnoires (fun amnésique » — fragment) 
RECOINS DE MA VIE 
L’origine des Satie remonte, peut-être, aux temps les 
plus reculés. Oui... Là-dessus, je ne puis rien affirmer — 
ni infirmer, du reste... 
Cependant, je suppose que cette famille n’appartenait 
pas à la Noblesse (même du Pape); que ses membres 
étaient de bons et modestes corvéables à merci, ce qui, 
autrefois, était un honneur et un plaisir {pour Le bon 
seigneur du corvéable, bien entendu). Oui... 
Ce que firent les Satie lors de la Guerre de Cent ans, 
je l’ignore ; je n'ai, non plus, aucun renseignement sur 
leur attitude et sur la part qu’ils prirent à celle de Trente 
ans (une de nos plus belles guerres). 
Que la mémoire de mes vieux ascendants repose en 
paix. Oui... 
Passons. Je reviendrai sur ce sujet. 
0 
Pour ce qui est de moi, je suis né à Honfleur {Calvados), 
arrondissement de Pont-l’Evêque, le 17 mai 1866... Me 
voici donc quinquagénaire, ce qui est un titre comme un 
autre.
	        

Note to user

Dear user,

In response to current developments in the web technology used by the Goobi viewer, the software no longer supports your browser.

Please use one of the following browsers to display this page correctly.

Thank you.