Full text: 5(1924), Janv.-Fév. = Nr. 35 (35)

338 
LE ROMAN 
ces airs de fausse séduction qui rendent insupportable certaine partie 
de la littérature actuelle. 
Sa forme est sobre, obéissante. Malgré une tendance à s’éloigner 
de la simplicité en s’élevant vers la grandeur, ce style n'est entaché 
d'aucun verbalisme et reste le langage bien articulé de l'intelligence. 
Parmi tant de témoignages divers que nous livrent les imaginations 
et les sensibilités contemporaines il faut faire une place à part à ce 
très jeune écrivain qu’une gravité précoce, une intelligence perpétuelle 
ment attentive et une méditation d'une exceptionnelle richesse font l’un 
des esprits le plus fortement retranchés en eux-mêmes de ce temps. 
Jacques POREL 
À LA DÉRIVE, par Philippe SoupauU (Férenczi). 
Les livres de Philippe Soupault coulent d'un seul jet, plutôt torrents 
que rivières, parfois cascades, parfois aussi jeux d'eau pour jardins 
artificiels et littéraires. L'auteur s’y embarque à la première page, il 
ne connaît pas sa route, il ne s’en inquiète pas ; il est comme on disait 
aux temps romantiques, une force qui va. S'il lui arrive de passer entre 
des rives limoneuses, ou de s'attarder à pêcher pour ses collections 
particulières des poissons rares et peu comestibles, nous le recon 
naissons toujours : c’est le même frémissement, la même ardeur, le 
même lyrisme. 
Philippe Soupault est un écrivain lyrique ; tout ce qu'il fait participe 
de la création d’un poète ; son nouveau livre le montre mieux encore 
que le Bon Apôtre. Je ne voudrais pas que l’on prît cette constatation 
pour un faux compliment, car l'habitude s’est formée, appuyée sur 
quelques illustres exemples, de penser qu'un poète ne peut être un bon 
romancier. Qu’on me permette donc quelques remarques.
	        
Waiting...

Note to user

Dear user,

In response to current developments in the web technology used by the Goobi viewer, the software no longer supports your browser.

Please use one of the following browsers to display this page correctly.

Thank you.