Full text: 5(1924), Janv.-Fév. = Nr. 35 (35)

PIERRE DE MASSOT 
343 
Lautréamont, Apollinaire, Jarry ! Quoi qu’on en dise, n’y a-t-il pas 
à l'infini, un point où les parallèles se rencontrent ? Et ce point, n’est-ce 
pas seulement la poéAe ? 
J’illustre ma thèse. Voici, pris dans l'ouvrage du docteur Vinchon, 
un article écrit dans a Ecos de Las Æercédes ” par un fou, nommé Fabre : 
« Représentants de moi entiels et infinitiels égaux en toute chose dans 
leurs sommes d’être jusqu'à, leur dernière fraction, et projetés dans la 
succession, tronçons inégaux, filons d'êtres distincts que l'identité. Entité 
sans solution de continuité dans le temps attache dans l'espace, d'abord 
épars, et acrue jusqu’à parfaire l'édifice entiel, tous les moi actuels 
soumis librement ou fatalement au sceptre de la justice sont pilotés 
vers l’actuation de tous les possibles, et par conséquent vers la folie. » 
Et j’entrevois votre fin atroce et magnifique, Ducasse, en face de 
votre cœur, dans la solitude maudite où l’art et la folie rencontrent 
Dieu î 
Pierre de MASSOT 
CHRONIQUE DES FAITS DIVERS 
JL VOLE UN MILLION ET L’ANÉANTIT 
Turin — Un employé d’une banque Italienne, persuadé que des supérieurs étaient injustes 
envers lui, pour se venger, emporta pendant une vingtaine de jours, des billets de mille lires. 
11 s'en appropria ainsi pour un million. Hier il brûla tous les billets dans sa cheminée, puis se 
rendit à la rédaction du « Lavora » où il raconta son méfait et se constitua prisonnier. 
Excelsioi 
DES GRENOUILLES TOMBENT DU CIEL 
A Osnes (Ardennes), à la suite d’un violent orage, une pluie de Grenouilles s est abattue 
sur le village. Toutes les voies publiques en étaient couvertes. Les grenouilles pénétraient dans 
les corridors et les granges. Les habitants en ont fait une chasse fructueuse. On suppose que 
ces batraciens ont été enlevés des étangs et des marais par des tornades et transportés par des 
trombes d’eau. 
JHatin
	        

Note to user

Dear user,

In response to current developments in the web technology used by the Goobi viewer, the software no longer supports your browser.

Please use one of the following browsers to display this page correctly.

Thank you.