Full text: 4(1922), Août-Septembre = Nr. 28 (4(1922), Août-Septembre = Nr. 28)

242 
ANDRÉ SALMON 
— Mon père vous prie de revenir demain. Je préparerai pour vous, 
sous sa dictée bien sûr, un petit questionnaire... oui, c’est lui qui veut 
poser les questions... oh! vous en tirerez tout de même un bon article. 
Sur le seuil s’attardèrent-ils si longtemps que le vieillard put crier sa 
détresse sénile et puérile : 
— Mêla, tu me laisses tout seul! 
Lionel se souvint seulement de la musique d’une voix plus tendre 
qu’une voix enfantine quand Mêla, sans qu’il eût rien dit de lui-même, 
lui demanda : 
— Et où cela avez-vous été blessé? 
Il ne s’était pourtant appuyé qu’à la dérobée, comme d’une main 
distraite, sur sa canne à bout de caoutchouc pour aborder l’escalier 
tapissé de moisissures, aux âcres odeurs de lichens et pleins de tous les 
pièges mouvants de l’ombre. 
Une autre fois, Mêla mit sa tête au creux des mains du Français 
pour sangloter ces mots : 
— Je ne peux pas le quitter, pas une seule nuit. 
La fois qui suivit, Mêla feignit de reconduire Lionel qui coucha dans 
sa chambre. 
Et un matin, à l’aube, entra dans la chambre, où ils étaient nus, 
Moriss Breitenstrater, qui portait sur un corps d’athlète un uniforme 
feldgraü à galons de sous-officier et que coiffait une casquette bleue 
de yachtman. Moriss Breitenstrater, dont les habits étaient déchirés 
tout du long, portait au cou un pansement frais, tout blanc, et on ne 
pouvait pas ne pas fixer ces linges blancs et secs sans le sentiment qu’on 
allait les voir d’un seul coup devenir humides et rouges. 
Mêla se couvrit la poitrine d’un jupon blanc. Lionel ne fit pas un 
geste. Sur la carpette figurant une chasse au cerf en Franconie, mais 
montrant la corde, Moriss Breitenstrater jeta son pistolet automatique. 
— Le père... murmura Mêla.
	        
Waiting...

Note to user

Dear user,

In response to current developments in the web technology used by the Goobi viewer, the software no longer supports your browser.

Please use one of the following browsers to display this page correctly.

Thank you.