Full text: 4(1922), Août-Septembre = Nr. 28 (4(1922), Août-Septembre = Nr. 28)

252 
PHILIPPE SOUPAULT 
Quand les invités sont partis, Henri Rousseau se couche rapidement; 
il fait très noir dans cette grande pièce, et c’est l’heure des fantômes. 
Du clocher voisin tombe minuit, un bec de gaz jette dans l’atelier 
des lueurs significatives, il faut vite dormir. 
Quand le soleil, enfin, découvre la rue Perrel, le douanier ouvre 
les yeux et « fait risette » à ses tableaux. Le matin l’attend au café 
du coin; s’il fait beau, il boit un verre de vin blanc; s’il pleut, une tasse 
de café ; s’il fait gris, un verre de cognac. 
Les rues sont blanches encore de sommeil, tandis qu’en vain le cordon 
nier s’efforce de les éveiller en répétant sa chanson vraie ou fausse, mais 
COURS DE DESSINS, PEINTURES EN AQUARELLE 
Leçons particulières 
Henri ROUSSEAU« 
Professeur des Cours Philotechnique de Ville de Paris (aie) 
2 bis, Rue PerreL ( 14*), dans La rue Vercingétorix 
Pour tous ses cours, le professeur désiraut des progrès rapides, le nombre des élèves sera limité 
COURS MIXTE 
POUR ENFANTS ET JEUNES GENS, LE SAMEDI DE 2 HEURES A 5 HEURES 
POUR ADULTES A PARTIR DE 16 ANS 
ACADÉMIE, MODÈLE VIVANT 
Jeudi soir de 8 heures à 10 heures 
PRIX DE CES COURS : 8 FRANCS PAR MOIS 
Pour Us coûta du joui et ceux du Aolr, leo Parents peuvent aMiàter aux UçonAj 
Texte d’un Prospectus du Cours de 
dessin de Henri ROUSSEAU
	        
Waiting...

Note to user

Dear user,

In response to current developments in the web technology used by the Goobi viewer, the software no longer supports your browser.

Please use one of the following browsers to display this page correctly.

Thank you.