Full text: 4(1922), Août-Septembre = Nr. 28 (4(1922), Août-Septembre = Nr. 28)

LES BONBONS DE L’ÉMIR 
261 
plus souvent il s’agit d’une passion qui ne s’embarrasse point de retour 
ni de justification; elle agit, trouve son plaisir en soi-même et ne se 
satisfait jamais; elle est en outre fort pudique et use de mimétisme afin 
d’être moins remarquée. Que peut-on dire des passions? On ne peut 
être ridicule au point d’en établir une hiérarchie bureaucratique et de 
louer le sous-chef au détriment du simple expéditionnaire. A moins de 
revenir à la société. Voici donc des passions nobles; celle de la renom 
mée en est une, celle de la divinité une autre plus noble encore, limitée 
à l’usage de Dieu par des conditions qui éloignent tout autre aspirant. 
Mais à ce compte, la grandeur de ces marabouts magnifiques qui ven 
dent en petites bouteilles leurs larmes ou leur sueur pour le plaisir ardent 
de monter au haut des minarets et de voir à leurs pieds l’unanimité 
d’une foule enthousiaste, cette grandeur n’est pas plus étonnante que 
celle des petits sultans de la politique municipale ou des grands eunuques 
du harem de la république. La passion du politicien n’est pas toujours 
si fade. Etre maître du destin de milliers ou de millions d’individus com 
porte un plaisir dont l’énormité l’emporte sur la mollesse de l’esthéticien 
ou du philosophe enfermés dans une boîte qu’adorent leurs fidèles. La 
boîte parfois suffit : point n’est besoin que le penseur l’habite ni même 
qu’il existe. Napoléon et M. Bergson sont deux types d’hommes à 
succès. Différence de température. 
* 1 . 
** 
Pour le moment le monsieur à cerveau est éclipsé par le politique. 
Il y a une crise de politique mondiale. Rien n’existe que la vie des 
Nations. Intra et extra. La longue contraction éthique a abouti à la 
détente du fameux massacre que l’on pense. Et maintenant qu’on a 
achevé de ramasser les têtes emportées et de dénombrer les yeux crevés, 
après un intermède consacré à la danse ou aux divertissements intellec
	        

Note to user

Dear user,

In response to current developments in the web technology used by the Goobi viewer, the software no longer supports your browser.

Please use one of the following browsers to display this page correctly.

Thank you.