Full text: 5(1923), Nov.-Déc. = Nr. 34 (34)

RAYMOND RADIGUET 
211 
LE PRISONNIER DES MERS 
Le mousse mis en quarantaine, 
Sa mère des terres lointaines 
Lui fait parvenir des albums 
Indéchirables, et son cœur 
IVe pourrait pas en dire autant. 
C’est le décor des scarlatines ; 
On s’y promène sans bouger, 
Toujours en chemise de nuit, 
Aussi longue que les journées. 
Au théâtre des scarlatines 
Où meurt le prisonnier des mers 
Jamais on ne boit ni ne mange, 
C’est l’apprentissage des anges.
	        

Note to user

Dear user,

In response to current developments in the web technology used by the Goobi viewer, the software no longer supports your browser.

Please use one of the following browsers to display this page correctly.

Thank you.