Full text: 5(1923), Mai-Juin. = Nr. 32 (32)

74 
CHAPITRE DES PISCINES 
Japonais semant une coupe pleine d’une eau transparente, de papyrus 
légers, dûment repliés qu’on voit soudainement fleurir en roses, en lis, en 
dahlias, en iris, en glaïeuls, en hortensias, en minces églantines ou gros 
rhododendrons. Aimable composition vivante! 
Naturellement les petites crient, les donzelles s’ébrouent, les pucelles 
gloussent et font de grands efforts pour regagner notre sol municipal, 
notre coquet pourtour, caillebotis de rotin souple et dansant. Je n’y vois 
pas d’inconvénient. Au contraire! Corneille, Racine et Boileau qui, 
tandis que je vous parle, se préparent en suivant des cours de belles 
manières, leur donnent la main. Il était temps! Déjà dévêtus, nos 
jeunes gens qui attendaient en un cercle serré se jettent au bassin. Ah! 
il n’y a pas nécessité de les y pousser, nos gaillards! Et tandis qu’on 
entraîne doucement nos pucelles trempées et piaillantes, les voici, nos 
jeunes gens, la fleur virile de notre arrondissement, se gorgeant des 
tiédeurs inouïes, d’inana... 
— Diana? Dis... Nana? 
— D’inanalysables présences, buvant avec une douce volupté le 
liquide enrichi de poudre, de raisin, de koheul, que sais-je! comme a dit 
Bernard Palissy ! Monsieur, pour ce sport ils donneront ce qu’on voudra. 
C’est l’aurore d’une ère de finances saines ! C’est la fin des dettes et des 
emprunts, notre piscine est le tombeau des Contributions Indirectes, la 
fosse commune des Quatre-Vieilles, je ne sais pas, moi! Et que dire des 
jolis mariages qui s’ensuivront? Retenons que l’hygiène, notre postulat, 
retenez le mot, y trouvera son compte. 
Cependant, nos jeunes filles ont été conduites au Séchoir Municipal. 
Là, par des procédés spéciaux sur lesquels vous me permettrez bien de 
jeter un voile provisoire, jeune homme! nous leur rendons leur fraîcheur 
première. Or, tandis que le citoyen Beaumarchais, Coiffeur de la Ville 
de Paris, les peigne et les remaquille, un chœur enfantin, laïque bien 
entendu, vous ne pensez pas que nous allons mêler les Ignorantins en 
cette affaire ! un chœur enfantin va charmer tous les échos du voisinage :
	        
Waiting...

Note to user

Dear user,

In response to current developments in the web technology used by the Goobi viewer, the software no longer supports your browser.

Please use one of the following browsers to display this page correctly.

Thank you.