Full text: 5(1923), Mai-Juin. = Nr. 32 (32)

82 
UNE ILE AU NOM DE FEMME 
A vos plongées vers les délices sous-marines. 
Un moment sous les eaux je veux bien voir 
[glauque 
Et embrouiller ma cuisse à Valgue suppliante. 
Mais quoi 9 faiblir ? il nest pour vous que des 
[proies faibles 
Uu coup de mon talon me rehausse au ciel vide. 
6 
Toujours 9 toujours seul avec toi corps souple 
Qui dans le sable échappe a ma surprise 
A cause du regret qui détourne mon œil 
Vers la forme imparfaite, a Vaccent indicible 
Je reviendrai toujours me rouler sur la plage 
Ou Vamical soleil verse un manteau de flammes 
Sur mon ventre asséché. 
Je m’accroche à mon île ou là je suis a toi 
A toi seule 9 inconnue 9 rencontrée tant de fois 
Amante enfin seule 9 à toutes dérobée. 
Ma prison aérée 9 humides murs de ciel 
Je ferme mon amour sur quelque germe 
[abstrait. 
Et la plante cruelle a germé dans mon cœur 
D’humus 9 fragment fécond d’un continent pourri.
	        

Note to user

Dear user,

In response to current developments in the web technology used by the Goobi viewer, the software no longer supports your browser.

Please use one of the following browsers to display this page correctly.

Thank you.