Full text: 5(1923), Mars-Avril = Nr. 31 (31)

PHILIPPE SOUPAULT 
19 
J’entends la mer au bout d’un fil 
et la voix d’un ami 
à des kilomètres de distance 
Mais Lui 
Je suis l’ami de l’air 
et des grands fleuves blancs 
l’ami du sang 
et de la terre 
Je les connais Je les touche 
Je peut les tenir dans mes mains 
Il n’y a qu’à partir 
un soir un matin 
Il n’y a que le premier pas 
qui soit un peu pénible 
un peu lourd 
Il n’y a que mon cœur 
et toul m’attend. 
Philippe SOUPAULT.
	        

Note to user

Dear user,

In response to current developments in the web technology used by the Goobi viewer, the software no longer supports your browser.

Please use one of the following browsers to display this page correctly.

Thank you.