Full text: 5(1923), Mars-Avril = Nr. 31 (31)

64 
LES ARTS 
papier à musique, des vagues des lignes d'imprimerie, des chevilles de 
la vigne, ou des grains de raisin du manche d'un violon, Juan Gris ne 
fait que développer cette science lyrique des rapports qu’il possède avec 
l'imagination que l'on sait, science qui a pour source les associations 
d'idées plastiques que l’artiste administre pour la meilleure cadence de 
son œuvre. Moyen légitime s'il en fut et consacré par les maîtres, 
mais qu'il était donné à Juan Gris de développer et de pousser aux 
conséquences du plus pur lyrisme formel. 
L'on a parlé de « calembours » et ce assez faussement. Le calembour 
ne répond à aucune nécessité constructive ; il ne résulte d'aucune 
remarque, d'aucun jugement. Au contraire, la métaphore plastique, elle, 
contient une vérité de jugement, elle est une sorte de synthèse qui 
découle légitimement de la confrontation d'éléments de même qualité. 
Puisqu'il y a chez Juan Gris la sinusoïde de la guitare et celle de la 
colline, celle-ci peut devenir celle-là et réciproquement, les propriétés 
plastiques des deux éléments étant de même qualité. 
Au surplus les métaphores de Juan Gris sont encore légitimes parce 
qu’exclusivement plastiques : je veux dire qu'aucune intervention étran 
gère à la peinture ne les conditionne. La connexité isomorphique d un 
trou de guitare et de l'orifice d'un verre est issue d’une confrontation 
unilatérale puisqu'il s’agit d’un rapport entre objets plastiquement 
identiques. Et n'y a-t-il pas ici juxtaposition autrement légitime que 
celle qui résulte, dans un portrait, de la comparaison entre un menton 
proéminent et l’indice de la volonté ou, dans une allégorie, entre des 
yeux levés au ciel et les symptômes de la foi ? Voilà des comparaisons 
qui sont presque des calembours, voir même des à-peu-près 1 
Les métaphores plastiques de Juan Gris sont de lyriques illusions 
sans doute mais des illusions qui ont le mérite de ne tromper personne. 
Et s’il fallait témoigner plus explicitement de la légitimité d‘un tel 
moyen, ne le pourrions-nous faire en considérant, par comparaison, 
l’emploi du même procédé fait par la grammaire, expression directe de 
la pensée? 
Parmi ces figures de rhétorique, la catachrèse est celle qui permet à 
l’imagination de choisir un mot connu pour contribuer à la désignation 
d’un objet nouveau. Ainsi en disant feuille de papier, pied de table, aile 
de moulin, l’esprit inventif emprunte à deux objets différents les res
	        
Waiting...

Note to user

Dear user,

In response to current developments in the web technology used by the Goobi viewer, the software no longer supports your browser.

Please use one of the following browsers to display this page correctly.

Thank you.