Full text: 5(1924), Mars-Juin = Nr. 36 (36)

MARCEL RAYAL 
371 
avec sa crête à vif et ses dentelles d’éclairs crépitants. Un instant, cette 
manière d’attiser les mots, d’enflammer leur phosphore par le seul grin 
cement de la voix, me distrait, me séduit; je devine que leur sens, peu à 
peu, vacille, s’embue, se déforme; j’en oublie quel orage accourt, quelle 
tragédie se joue à mon insu. 
La peur du ridicule me glisse à l’esprit l’idée d’une fuite. Affronter 
le scandale avec des pétards de rencontre et des vocables sans portée, 
je ne m’en sens pas le courage. Mais celui de m’enfuir avec toute la 
poltronnerie désirable, l’ai-je? Il y a une minute où l’effort qu’implique 
la perspective du sauvetage décide le naufragé à se laisser couler à pic. 
Ça y est. Ma paresse est cet océan de plume et de velours où je sombre 
avec un doux mépris des conséquences et de moi-même... 
a 
Tout ce tumulte dans ma tête. Que je me ressaisisse! Où suis-je? La 
campagne défile sous mes yeux. Mes mains tiennent au volant. Réca 
pitulons : 
Décontenancée par le sens de mes silences, Ezza, avec une colère 
de reine sans bagages, s était soudain levée. Une femme est accourue vers 
elle. Quelques mots chuchotés à l’oreille : Ezza pousse un cri. La 
femme, à son tour, m’interpelle, m’intime un ordre. Son regard semble 
dire : il n’est que temps. Temps de quoi? Je m’efforce de comprendre. 
Quelques jeunes gens font cercle autour d’Ezza, pâle et débouclée. Son 
amie leur explique 1’ « histoire ». Quelle histoire? Aussitôt les filles me 
houspillent, les garçons ricanent. Parmi les injures dont on m’accable, 
j’essaie de découvrir celle qui signifie : mufle, celle qui signifie : lâche. 
Mais ce petit calcul, hors de saison, me cache mal l’angoisse inexplicable 
qui me gagne. 
Il faut avouer tout. Le désir de pousser jusqu’au bout cette équi 
voque cède maintenant à celui d’en débrouiller les noeuds. L’aventure 
que j’ai courue par jeu se retourne, par jeu aussi, contre moi-même.
	        
Waiting...

Note to user

Dear user,

In response to current developments in the web technology used by the Goobi viewer, the software no longer supports your browser.

Please use one of the following browsers to display this page correctly.

Thank you.