Full text: 5(1924), Mars-Juin = Nr. 36 (36)

POEMES D’ENFANTS 
378 
LA RELIGION ET LE SOLDAT 
Le soldat à la confesse. 
Il crie par le grillage de la petite maison du prêtre : 
je vous salue Marie, notre père et ils disent leurs 
péchés. Voici leurs péchés : je tire les cheveux à ma 
sœur, je casse un pot à eau à ma mère, j’ablme tous les 
crayons de la maison et il s’en vont au front. 
SACRIFICE 
Le canon gronde, le tambour souffle, baissez la tête 
soldats aux armes ! Il me semble que mon âme s’élève 
et meurt sur la terre ennemie de tout le pays central. 
LE CIEL 
Le soir est doux, la nuit tombe sur les soldats. 
Faisons notre prière à l’air solennel ; disons que Dieu 
est prêt : il attend la prière. 
Françoise D. V. 5 ans.
	        
Waiting...

Note to user

Dear user,

In response to current developments in the web technology used by the Goobi viewer, the software no longer supports your browser.

Please use one of the following browsers to display this page correctly.

Thank you.