Full text: 5(1923), Sept.-Octobre = Nr. 33 (33)

184 
CHRONIQUE MUSICALE 
C’est ainsi que j’ai observé, timidement, que nos Cri 
tiques ne sont pas toujours aussi raisonnables qu’il con 
viendrait qu’ils fussent. J’en ai tiré un exemple récent 
dans le poème (?) de Padmâvatî de JM. Lo.is Lal.y, le 
célèbre critique que nous admirons tous. 
Pourquoi JM. Lo.is Lal.y — d’habitude si fin, si délicat 
{comme tous Us Jaunes ; Les Chinois particulièrement;) — a-t-il 
écrit ce poème (?),... dont l’intérêt est d’une maigreur 
quasi squelettique, et d’une platitude de Plateau 
Central ? 
Cela est d’autant plus surprenant de sa part, que 
M. Lo .is Lal.y est un des critiques qui m’ont le plus 
reproché ces mêmes vices rédhibitoires... Aurais-je fait 
en lui un élève, l’élève Lo.is Lal.y?... C’est possible, 
après tout. Mais, si j'ai un conseil à lui donner — à lui 
donner gratuitement, même — qu’il relise ce poème (?), 
et... qu’il le jette dans son... cabinet. Il fera là un beau 
geste — et désintéressé, encore. Oui. 
a 
Que d’occasions à médisance nos critiques vont avoir 
cet hiver. Le groupe des « SIX » {quelle horreur !) exécu 
tera quelques « sorties » avec tambours et musique. Oui. 
A propos des « SIX » — dont on a plusieurs fois 
annoncé la chute, la chute mortelle — je dois reconnaître 
que, comme groupe, ils n’existent plus. En somme, il n’y 
a plus de groupe des « SIX ». 
Mais,...ily a«/àrmusiciens — tout simplement; six musi
	        

Note to user

Dear user,

In response to current developments in the web technology used by the Goobi viewer, the software no longer supports your browser.

Please use one of the following browsers to display this page correctly.

Thank you.