Full text: 5(1923), Sept.-Octobre = Nr. 33 (33)

208 
CHRONIQUE DES FAITS DIVERS 
CHRONIQUE DES FAITS DIVERS 
COUP DU DESTIN 
L’ingénieur William George Burrows, qui inventa récemment un système de 
fermeture collective et automatique de toutes les portières d’un train en marche, 
vient de se tuer, la nuit dernière, en tombant d’un wagon dont la portière n’avait 
pas été complètement fermée. 
L'Intransigeant. 
UN PHÉNOMÈNE 
Un chasseur de Cramans, M. Jacquot, a tiré, le jour de l’ouverture de la 
chasse, un lièvre d’une forme étrange. 
Cet animal a une seule tête pour deux corps, huit pattes et deux queues. Les 
deux corps, distincts à partir des épaules, sont parfaitement constitués. L’une des 
deux oreilles se trouve au milieu du front, deux des pattes sont placées sur le dos. 
Le Petit Journal. 
EN CUEILLANT DES CERISES 
A Drencil-Lafage, M. Jean-Martin Bru, âgé de 64 ans, était monté sur un 
arbre pour cueillir des cerises. Son gendre, très myope, ayant cru apercevoir dans 
1 arbre un grand oiseau, saisit un fusil et tira. En s’approchant, pour ramasser sa 
pièce, il s’aperçut de son erreur, et voyant son beau-père, gisant inanimé, retourna 
son arme contre lui et se tua- 
, Le liaaro. 
FOLIE SACRILEGE 
Hier matin, un ouvrier fossoyeur chargé d’entretenir les tombes du cimetière de 
Valenciennes, fut subitement pris de folie. Il se déshabilla et se mit à danser, nu, 
devant le monument aux morts de la guerre. Voyant ceci, d'autres ouvriers imi 
tèrent le fou et une véritable ronde joyeuse eut lieu devant le monument. 
Informée de ces faits, la police a arrêté les ouvriers Adolphe Turille, Marcel 
Prévost, Pierre Larme et leurs complices. 
CAPTURE INESPÉRÉE 
Le Ugaro. 
A Surtainville, le pêcheur Mahieu et ses marins crurent capturer un phoque, à 
5oo mètres du rivage. En ramenant leur capture, ils s’aperçurent qu’ils avaient pris 
un chevreuil vivant, qui, sans doute, était en train de se noyer. Poursuivis pour 
chasse sans permis en temps prohibé, ils sont condamnés à 5o fr. d’amende et au 
paiement du prix d’un permis. 
Le Petit Dauphinois.
	        

Note to user

Dear user,

In response to current developments in the web technology used by the Goobi viewer, the software no longer supports your browser.

Please use one of the following browsers to display this page correctly.

Thank you.