Full text: 4(1922-1923), Déc.-Janv. = Nr. 30 (30)

JEAN GIRAUDOUX 
393 
phrases de mes derniers livres si l'Ecole des indifférents n’avait pas été 
publiée. » Il n’est pas le seul. 
J’écoute à mon tour les voix nouvelles qui s’unissent pour célébrer 
cette amitié. Je suis actuellement leur organe. 
Plus tard, Jean Giraudoux accueillit Simon, le trop pathétique Simon 
qui, ému, trop ému, ne pouvait vivre aussi intensément. C’est lui, malgré 
tout, que j’oublie toujours. 
Puis il tend un livre à l’Ombre, la main à America, le front à 
Eipenor, une plume à Clio, à l’adorable Clio. Il accepte de leur faire 
des compliments, de les comparer à des perles pour les lier les unes 
aux autres et en former un collier, une ronde à qui je dédie à mon tour 
cette : 
RONDE DES AMIS EN VOYAGE 
Nous avons beaucoup voyagé 
nous avons rencontré des arbres des hommes des animaux 
nous avons cueilli des herbes des fleurs des oiseaux et des papillons 
nous avons aperçu des vapeurs des bateaux des ballons 
nous avons regardé des tabatières des éventails des portraits et même des 
_ [avions 
nous les avons beaucoup admirés 
mais nous ne voulons pas les qualifier 
Comme un repos, comme une détente, Giraudoux indiquait une 
région privilégiée pour chacun, une ville pour plusieurs, un nuage pour
	        

Note to user

Dear user,

In response to current developments in the web technology used by the Goobi viewer, the software no longer supports your browser.

Please use one of the following browsers to display this page correctly.

Thank you.