Full text: 4(1922-1923), Déc.-Janv. = Nr. 30 (30)

BIOGRAPHIE DU GRAND HOMME 
377 
cité. C’est au sein d’une paix qui ne fut troublée par aucun orage jusqu’à 
sa mort que Charles écrivit sa fameuse « Compilation des Compilations » 
en sept volumes. 
On a reproché à la Compilation des Compilations de n’être qu’une 
compilation. Ah! oui! voilà le grand mot lâché! Compilation! Mais 
quoi! Charles s’en cache-t-il? Non! Avec la modestie du génie, il s’en 
vante même, sachant bien que péché avoué est à moitié pardonné. Un 
grand auteur n’a-t-il pas écrit d’ailleurs « le fond n’est rien où la forme 
n’est pas ». Or la forme chez Durand est admirable! elle est admirable 
parce qu’elle n’existe pas et nous voulons dire par là qu’elle se fait 
oublier, ce qui est le comble de l’art. Ah! il est loin le temps où un 
avocat obscur reprochait à Charles ses fautes d’orthographe. Maintenant 
la France entière boit avidement les extraits que donnent de l’œuvre 
de Charles les grands quotidiens et s’il se glisse encore quelques incor 
rections dans sa prose (on n’est pas parfait; Balzac, lui-même...) les 
protes sont là pour les corriger. A quarante ans, la <( Compilation des 
Compilations » est terminée; elle est livrée au public qui y lit avec joie 
et pour son enseignement les grandes maximes de la plus haute morale : 
« Le sublime est rare! » 
Ah! oui! il est rare le sublime! Charles. Mais pas dans ta vie d’abné 
gation et de devoir modeste mais sûr, où chaque jour voit un nouveau 
sacrifice. Et comme tu le savais quand tu lâchais ce mot superbe qui 
montre le fond de ton âme : 
« Il y a des héros obscurs! » 
II y en a, grand homme, et tu eusses été de ceux-là si les lumières de la 
gloire n’avaient éclairé ta vie. Il y en a! tout le monde le sait, mais per 
sonne ne l’avait dit dans ce style paisible qui est le tien : 
« La vertu diffère du vice! » 
Oui, elle en diffère, Charles, tu l’as dit! il était temps qu’on le sût dans
	        
Waiting...

Note to user

Dear user,

In response to current developments in the web technology used by the Goobi viewer, the software no longer supports your browser.

Please use one of the following browsers to display this page correctly.

Thank you.