Full text: 4(1922), Octobre-Novembre = Nr. 29 (29)

LES PATRIES ET L’AVENTURE MODERNE 
323 
Les patries et T aventure moderne 
Les patries sont sorties de la guerre couvertes de sang, chancelantes. 
Leurs entrailles ont été souillées, selon la nécessité impure, par le profit. 
Mais que leurs faces sont émouvantes, émaciées par le sacrifice de leurs 
enfants. Elles sont aimées d’un amour exaspéré. 
En ce temps-ci, toutes les tendances sont poussées à l’extrême et 
raffinées par la conscience. Notre sensibilité patriotique est inouïe. Elle 
est maladive, faite d’inquiétude, de doute. Elle s’enfièvre de ce reste de 
sentiment religieux qui ne trouve plus sa voie ancienne. Ses racines 
avares sollicitent toutes les parties de notre esprit. Elle se perd aussi 
dans la manie, les ridicules. Mais c’est la grande hallucination des temps 
modernes.
	        

Note to user

Dear user,

In response to current developments in the web technology used by the Goobi viewer, the software no longer supports your browser.

Please use one of the following browsers to display this page correctly.

Thank you.