Full text: 4(1922), Octobre-Novembre = Nr. 29 (29)

348 
ERIK SATIE 
» 
« » 
Pour eux, un objet est beau, solide et imperméa 
ble par le simple fait qu'il est hors d'usage et forte 
ment rapiécé — (et surtout parce qu'il leur appartient, 
ajouté-je, non sans une hypocrisie basse et perfide ). 
Ce n'est pas si bête, bien que cela ne soit pas très 
malin, ni très original; et c'est pourquoi nous voyons 
un si grand nombre de vieilles locomotives, de vieux 
wagons, de vieux parapluies, etc.... encombrer les voies 
publiques, régionales et cérébrales — et souvent uri 
naires. 
* 
* a 
En tout cas, ces défenseurs de l’Ordre, de la 
JMorale, des Convenances, de l'Honneur (de les saluer), 
de la Natation, du Droit, du Travers, de la Justice 
et des Coutumes Préhistoriques sont doués d'une poli 
tesse et d'une courtoisie d'hommes supérieurs, sûrs 
d'eux, tout confits de raison. Jamais un mot plus haut 
3 ue l'autre, vis-à-vis de leurs adversaires.... Jamais.... 
e me plais à le reconnaître — même devant notaire. 
» 
» -s 
Par contre, le Progrès, lui, est défendu par des 
partisans d'une tout autre espèce — gens effrontés 
comme des pages, au “ culot" formidable, renaissant 
et insolent. Ces gens, oubliant le respect dû aux ho 
norables Vieux Pères Tranquilles et autres sommités,
	        

Note to user

Dear user,

In response to current developments in the web technology used by the Goobi viewer, the software no longer supports your browser.

Please use one of the following browsers to display this page correctly.

Thank you.