Full text: 4(1922), Octobre-Novembre = Nr. 29 (29)

MARCEL SAUVAGE 
358 
DICTIONNAIRE AJOUTEZ UN ADJECTIF EN IQUE, 
par Henri Nandeputtc, ■— à la Société littéraire de France. 
Æ aimez-voué ? demande l'auteur à la dernière page de son livre. 
J’aime fort ce que vient de publier Monsieur Henri Vandeputte, point 
du tout son titre. 
En somme, des mémoires parlés, dissertations ou confidences à 
propos de mots, à propos de bottes : ce n'en est que plus charmant; 
c'est alors qu’apparaît et brille l'imagination du poète. 
Jeux de mots et calembours. 
Napoléon. — L'aigle de tous les maux. 
Lieux Communs qui ne sont pas toujours, (comme le réclame Jean 
Cocteau dans Le Secret profeoéionnel), soigneusement astiqués ni mis à 
leur juste place. 
Sauf K, trop allemand sans doute; Q, mal sonnant; X, anonyme, 
Y, pour raison politique, et Z, trop lointain, toutes les lettres initiales 
sont représentées dans le dictionnaire de Monsieur Vandeputte. 
Pourquoi dictionnaire? 
Parce que, dit l’auteur, après Rivarol, « les idées mendient l'expression » 
et il cherche les épithètes percutantes. 
Ironie, piment moderne, humour qui nous vient d'Angleterre avec 
les pickles.... « ose dire un mot (qui ne soit pas une blague) pour me 
donner une raison infinie de continuer à exister. » 
Pessimisme : « Nous, Seigneur, soyez indulgent, nous avons pris 
l’habitude d’être spirituels pour plaire, pour nous défendre, ou simple 
ment pour aiguiser l’esprit dont nous faisions des articles payés, des 
lettres décisives... » 
Que nous restera-t-il dans la mémoire après ces énumérations 
pittoresques, qui sont trop Whitman, trop aussi « notes sur l'oreiller » 
de la poétesse Sei Shônagon qui vivait au Japon & l’époque de Héian, 
toutes ces énumérations qui ne sont à vrai dire que des noisettes creuses. 
Ceci, Monsieur Henri Vandeputte de qui le portrait est sous le 
mot « Miroir » à la page 90 du livre a beaucoup et de très belles 
relations. Il a des lettres et du monde. C'est un causeur pétillant qui 
«MMmM
	        
Waiting...

Note to user

Dear user,

In response to current developments in the web technology used by the Goobi viewer, the software no longer supports your browser.

Please use one of the following browsers to display this page correctly.

Thank you.