Full text: Les champs magnétiques

22 
LES CHAMPS 
\ 
qui fascinent les crapauds, ün m’explique les sacri 
fices humains. Comme j’écoute les tambours dans la 
direction du douët î C’est ainsi qu’on nomme l’endroit 
non couvert où l’eau est faite de tous ces mouve 
ments des paysannes. L’herbe gobe, la nuit, une 
quantité de galets blancs et parle plus haut que les 
cavernes retentissantes. Debout sur la grande balan 
çoire sombre, j’agite mystérieusement un feuillard 
de laurier. (Cela vient du temps où l’on m’asseyait 
sur les genoux.) Une histoire n’a jamais su m’endor 
mir et je trouve un sens à mes petits mensonges 
d’alors, jolis sorbiers de la forêt. Ah ! seront-ce 
indéfiniment les vacances et ces jeux en rase cam 
pagne où je suis chef? 
Petits sifflets. Je t’ai bien aimée aussi, banlieue 
avec tes pavillons de chagrins, ton désolant jardinage. 
Lotissement des terrains, j’ai votre plan dans de 
petites agences désertes.Le droit de pêche est compris. 
Voyage aller et retour en troisième s’effectuant au 
rappel de la leçon du lendemain ou des grands pièges 
bleus de la journée. Je me défie toujours un peu des 
gares rayonnantes et même des salles d’attente 
tempérées, du poinçonnage énigmatique des billets. 
Mais je tends une main charmante au moment de 
monter dans l’odeur de chèvrefeuille. D’affreuses 
couronnes de pâquerettes me rappellent les petites 
filles le jour de la première communion; je des
	        

Note to user

Dear user,

In response to current developments in the web technology used by the Goobi viewer, the software no longer supports your browser.

Please use one of the following browsers to display this page correctly.

Thank you.