Full text: Les champs magnétiques

34 
LES CHAMPS 
La pluie simple s’abat sur les fleuves immobiles. 
Le bruit malicieux des marées va au labyrinthe 
d'humidités Au contact des étoiles filantes, les yeux 
anxieux des femmes se sont fermés pour plusieurs 
années. Elles ne verront plus que les tapisseries du 
ciel de juin et des hautes mers ; mais il y a les bruits 
magnifiques des catastrophes verticales et des évène 
ments historiques. 
Un homme ressuscite pour la deuxième fois. Sa 
mémoire est plantée de souvenirs arborescents et il 
y coule des fleuves aurifères ; les vallées parallèles 
et les sommets incultes sont plus silencieux que les 
cratères éteints. Son corps de géant abritait des nids 
d’insectes poisseux et des tribus de cantharides. 
Il se lève et son effort éveille tous les bourdonne 
ments cachés. Sur son chemin lumineux les animaux 
lançaient leurs cris. 
La mer tourmentée illuminait ces régions ; une 
végétation instantanée disparut et des agglomérations 
de vapeurs découvrirent les astres Activité céleste 
pour la première fois explorée. Les planètes s’appro 
chaient à pas de loup et des silences obscurs peu 
plaient les étoiles. Les collines s’entourent des moin 
dres lenteurs. Il ne reste sur les marais que les sou 
venirs des vols. La nécessité des absurdités mathé 
matiques n’est pas démohtrée. Pourquoi ces insectes 
soigneusement écrasés ne meurent-ils pas en mau-
	        

Note to user

Dear user,

In response to current developments in the web technology used by the Goobi viewer, the software no longer supports your browser.

Please use one of the following browsers to display this page correctly.

Thank you.